Pourquoi ajouter un verger à votre espace vert ?

Le verger est une partie à part entière du jardin. Cet espace est constitué essentiellement d’arbres fruitiers et non fruitiers. Parmi eux, il y a les cerisiers, pruniers, abricotiers, pins… . L’avantage d’avoir une telle infrastructure dans votre jardin est de pouvoir déguster des fruits qui viennent de votre propriété une fois que les arbres produiront. De plus, vous aurez aussi le nécessaire pour pouvoir construire une cabane à vos enfants lorsque ces arbres seront grands. Il ne faut pas non plus oublier que le verger a un poids important lorsqu’on parle du charme de votre jardin.

Comment exploiter au mieux l’espace de votre verger ?

Afin d’exploiter au mieux l’espace que vous consacrez à votre verger, il faut d’abord que vous vous demandiez combien de mètres carrés vous disposez. En effet, il est inutile de planter des arbres de grandes envergures si vous n’avez que 10 m² à votre actif. Le minimum de surface pour un espace forestier convenable est environ de 40 m². Pour mettre un maximum de végétaux sur cette aire tout en respectant l’esthétisme de votre propriété, il faut que vous ayez recours à des méthodes d’alignement qui font appel à la géométrie. Le calcul se fait comme suit : concrètement, si tous vos arbres sont des pommiers, chacun d’eux occupe en moyenne 5 m². Donc, si votre verger est de 50 m², alors, vous pouvez planter 10 pommiers. Pourtant, vous pouvez en planter au moins 15 si vous les alignez en zigzag. Si vous voulez connaître la fiche technique de chaque variété d’arbres, faites vos achats de pousses chez Baumaux !

Le verger est-il un investissement durable ?

L’aménagement d’un verger conventionnel commence par la plantation de jeunes pousses d’arbres dans des trous sur un terrain plus ou moins grand. Il est à noter qu’il faut en moyenne creuser un trou de 1 mètre cube pour chaque arbre. Pendant la plantation, il faut ajouter des engrais à la racine de vos végétaux pour qu’ils puissent se nourrir convenablement. Au fil de son évolution, n’hésitez pas à en ajouter de temps à autre. Mais, lorsque vos arbres sont encore jeunes, veillez à les arroser régulièrement. En effet, à ce stade, ils ont grandement besoin d’eau pour pouvoir évoluer rapidement et ne pas se dessécher. Pourtant, une fois qu’ils auront pris de la hauteur, ils n’auront presque plus besoin de cet arrosage permanent. Or, il ne faut pas oublier que le fruit de vos efforts du début sera largement recomposé au bout de quelques années notamment si vous avez planté des arbres fruitiers. D’autant plus que vous aurez toujours des récoltes pour au moins 30 ans à partir de cette date.

  • aspirateur silencieux
  • plafond a
  • Piscine hors sol
  • Guillotine saucisson
  • comparatif Ceinture électrostimulation
  • comparatif
  • Comparatif meilleur aspirateur balai Dyson sans fil
  • crypto monnaie
  • Seo